Bonjour Paris!

Un énième blog? Tout à fait! Celui-ci aura deux lignes directrices.

La première est de donner une vision de cet art pauvre, de cette pratique discrète et modeste que l’on appelle le sticker. Et oui, chacun ses centres d’intérêt, le mien c’est les autocollants. Beaucoup de sites/blogs en parlent, mais peu proposent une vision exclusive de cette pratique. Les étiquettes se retrouvent souvent diluées dans cette grosse soupe que l’on appelle le street art. Et c’est bien dommage car cette activité offre une véritable richesse (oserais-je la qualifier d’artistique? Peut être plus tard.) due aux différentes individualités qui la font vivre.

L’autre volonté de ce blog est de vous faire voyager, ou plutôt vous faire suivre mon voyage. Bien qu’étant parisien et de surcroît intra-muros attaché à mes racines, je quitte mon petit nid pour m’exiler en Californie. De fait je souhaite partager mon point de vue de jeune français face à la société américaine, dans sa complexité, à travers ses activités artistiques.

scopophile

Good morning Oakland!

This blog is dedicated to two things.

First of all, as a Parisian and a huge fan of these little pieces of art as known as stickers, I’m going to try to translate my interest for this practice through some texts and pictures.

Also, as a long-time-French-tourist based in the Bay Area, I’ll show you my point of view on the American society, underlining the common points and the differences in the so called street art. To me, most of the time, the art shown in streets is linked with sociology: even the most insignificant sticker is -in a certain way- linked with a period, a place and people. As a foreigner, I’m going to be ignorant, non-objective and clumsy about all that. Never mind. Let’s try!

9 Responses to “Bonjour Paris / Good morning Oakland”
  1. J’ai enrichi mon vocabulaire d’un mot ce soir.
    Wikipedia: La scopophilie, ou l’attirance fortement marquée pour tous les spectacles sexuels : en support média (revues, cinéma, vidéo, internet, …) ou en réel (strip-tease, peep show, …) ; le scopophile ne cherche pas à se cacher ni à surprendre et se distingue en cela du voyeur.

  2. C’est un réel plaisir de te retrouver ici.
    Thanks pour l’info sur fotolog [Ref:Bonom] 😉

  3. He He He!

    En fait Wikipedia est un peu obsédé. Comme tout faux-mot qui se respecte, scopophile a droit à son lot d’interprétations. Ma définition est plus large, ça se réfère au plaisir créé par l’expérience visuelle. Un plaisir qui devient presque boulimique. On dit aussi que le scopophile cherche a contrôler le sujet en le regardant.

    En général on utilise ce mot pour caractériser les amateurs et les collectionneurs de photos. Quand j’ai collé ça c’était surtout parce que j’étais tout content d’avoir appris ce mot. Si j’le poste ici c’est un pied de nez à mon utilisation du net. On doit être pas mal à avoir ce petit rituel quotidien: la visite quasi sacré des nouveauté que nous réservent nos blogs et sites favoris. Donc j’me suis dit qu’on devait tous être un peu scopophile pour avoir besoin de consommer tant d’images chaque jour!

  4. Bon donc tu n’es pas complètement obsédé sexuel ! 🙂

  5. pffff encore un blog sur les stickers … et des stickers d’obsédés sexuels en plus … pfff héhé

  6. hoooo j’espere que ton blog saura satisfaire nos instincts de scopophile frustré!!! et en anglais comment on dit?

  7. Bonjour !

    Dites je me demandais, ils sont fait avec un Gocco ces jolis autocollants scatophiles ????

    http://asap.ap.org/stories/1062452.s

    bonne continuation !

  8. Les stickophiles valent bein les scatophiles. pardon les scopophiles.
    Bonne continuation.
    A très bientot.

    MT RR LFR

    PS : il me faudra ton adresse aux USA j’ai toujours un fanzine avec Charly à t’envoyer dans les 6 mois – on est tjs pas au ponit avec mes potes pour notre maison d’édition mais cela ne saurait tarder. 🙂

  9. J’adore ce blog! Les images bien sûr, étant légèrement scopophile également, mais surtout les textes. J’y trouve des reflexions intéressantes sur une pratique qui peu sembler vide de sens et puérile.
    Je me rapelle étant gamin avoir recouvert mon lit superposé de stickers… Des paninis, des autocollants publicitaires, etc. Moi non plus je ne suis pas très foot (à part la bière et les pizzas) mais j’ai eu l’album d’Olive et Tom et plusieurs du championnat de foot. Mes préférés restant néanmoins les Crados… (Le côté dirty surement)
    Ado j’étais fan de basket. J’ai essayé les cartes (fleers il me semble) mais ça n’avait pas le charme et la saveur de nos bons vieux paninis. Les enfants américains n’ont pas notre culture panini mais leurs parents ont des bumpers stickers à l’arrière de leurs voitures…

    A l’inverse de toi j’ai un tempérament de collectionneur. Même si elle a été décriée par certains, ma collection reste exceptionelle. Depuis que j’ai arrété de décoller j’ai commencé une collection de sticks neufs. J’aimerais beaucoup que tu en fasses partie. Donc je voulais te demander si tu pourrais avoir l’extrême amabilité d’en laisser quelques uns à King Akso (mr Locomotive) avant de partir vivre le rêve américain. Je sais j’abuse, j’en ai décollé plein et j’essaye de t’en soutirer d’autres… Mais j’ai eu des Akso, Phot, Flytox, Vision et 3615 neufs, alors pourquoi pas des tiens? D’ailleurs Gkay en veut aussi…
    Air des hauts pour collé haut…

Home Contact About About Gallery Blogs Forum Wallpapers Links