Archive for the “Sous les stickers” Category

Miaou, miaou miaaaoouuuu. Miaou miaou mi a ou mia ouuuuuuuuuuuuuu. Miaoooooooooouuuuuuuuuuu, miaou miaou miaou mi mi aou! Miiiiiiiaaaaouuuuuu miaou miaaaaaaaaaou miaouuuu…

Meoooowww, meow meow. Meowww me ow me me owwwwwwwwwwwwww. Meooooooooowwwwwwwwww, meoowww meow meow, me me me owwww ! Meooooowwwwwwwwwwww meowwwwwwwwww “miaou”, meowww…

Comments 1 Comment »

Comments 1 Comment »

Jeux de main

Depuis quelques temps la scène autocollante parisienne trouve un nouveau souffle. C’est vrai que ça commençait a s’endormir. Ce petit vent de fraicheur vient notamment d’une rivalité entre deux groupe. Rdeo1 et ses amis, les 5t1k, se sont mis à pas mal matraquer la ville. Ça a réveillé le compétiteur qui sommeillait en Akso. Du coup les anciens (quand je dis ça je parle de mecs qui ont commencé autour de 2001, c’est très relatif) se sont réunis sous le nom de Paris sous les sticks. Ajoutons à cela une ribambelle d’électrons libres. Ceci donne donc lieu à des sessions en groupe, ce que j’aime à appeler du grand n’importe quoi. Durant ces moments de magie on peut assister à un véritable petit ballet de mains sale et de doigts flous. Bon dimanche à vous et n’oubliez pas de remettre les pendules à l’heure.

Gimme five

Since this summer, there is a real emulation in Paris around stickers. To me that comes from the arrival of a new generation, especially Rdeo1 and his friends: the 5t1k. No one can deny that they are prolific. This revival stimulated Akso who called some friends. Now we are reunited around the name Paris sous les sticks. So we spend a lot of afternoons all together chiling out and sticking. A real ballet of dirty hands and blury fingers. Have a good sunday!

autocollant1

autocollant2 autocollant3

autocollant4

autocollant5

autocollant6 autocollant7

autocollant8 autocollant9

autocollant10 autocollant11

autocollant12

autocollant13

autocollant14 autocollant15

Comments 9 Comments »

Immortelles empreintes

Hop! un petit post rapide. Un retour d’une session sympathique, entre amis, un après-midi de septembre, qui avait pour but de plonger Paris sous les sticks. Un de nous avait branché son podomètre, 16km à zigzaguer dans la capitale. De Jussieu à Denfert, en passant par les Grands Boulevards et Saint Germain, sans oublier le Sentier. Du grand n’importe quoi. Une sorte de long moment totalement abstrait. Une balade très plaisante et difficilement explicable. Rien de tel!

Sans contrainte, par pur plaisir du collage et aussi pour se retrouver. A force de se laisser aller à ses désirs on fini par refaire les mêmes gestes. Après tout nos envies se ressemblent souvent. Depuis ma première balade à plusieurs il y a un petit rituel inévitable et de tout ceux que j’ai rencontré quasiment personne n’y échappe. Après avoir apposé sa marque un besoin impulsif pousse son auteur à la photographier, histoire de garder un souvenir de son empreinte (ou de celle d’un autre), une photo qui devient une petite mise en abime de la trace.

Certains se souviennent peut être d’un grand type (pas de nom) dégingandé immobile, dans une position improbable, qui prend son temps (une minute, une vraie minute) pour cadrer parfaitement le haut d’une poubelle. Un passant arrêté posté derrière lui qui le scrute comme une bête étrange « Mais que fait-il? ».

Salutations distinguées à Akso, Phot, Gabri l’Cabri, Flytox et 3615!

photo 1

photo 2

photo 3

photo 4 / Credit photo: Dubwise

photo 5


Little Ritual

Just a quick post. A little feedback from a smooth September afternoon. A sticker session with friends, all with the same goal: to put ‘Paris sous les sticks’. Someone had a pedometer, we walk 10 miles zigzagging into the city, for once we even went in the south (which is not easy for my friends). A long abstract moment, with only one motivation: the pure pleasure. So sweet and so hard to describe. Like says George Clooney « What else ?! ».

With the time going I noticed something that almost no one can avoid. Right after putting a sticker somewhere its author often have to take a picture. A memory of a mark (his own or someone else’s), that we could call a meta-trace.

Best wishes to Gabri l’Cabri, Phot, Akso and 3615!

Comments 2 Comments »

Home Contact About About Gallery Blogs Forum Wallpapers Links