Re

Je sais, j’avais un peu abandonné le blog. Plusieurs raisons: un déménagement, du désintéressement face à ce que je voyais dans la rue et puis d’autres préoccupations. J’ai faillit dire l’hiver mais ça aurait été un beau mensonge, il fait super beau en Californie en ce moment. Ah si, il y a l’atmosphère. Ici les gens débâtent moins, ils sont moins en contradiction, les discutions restent assez lisses (je crois que c’est une forme de politesse, mais je n’en suis pas tout a fait sur), du coup c’est pas très stimulant.

De toute façon on s’en fout puisque je me remet en selle. Une nouvelle ville, une nouvelle région s’offrent à moi. J’ai déjà quelques sujets en tête. C’est juste une peu plus difficile d’aborder certaines questions, c’est pas comme à Paris ou je peux débarquer avec mes wagons de certitudes. Les peintures de rue sont incontestablement liées à leur environnement, ici je suis un peu plus qu’un touriste mais toujours loin d’être un local. Donc va falloir que j’y aille a taton pour pas dire trop de bêtises. Et que j’essaie de pas trop jouer de comparaisons, ça serait vite lourd.

A demain.

Don’t call it a comeback

A new year! Time to wake up this dusty blog. I deserted it for various reasons: less things to say, some changes in my life, a real disinterest in most of the paintings I was seeing in the street and more than all a need to adapt to this new place. I almost said winter, but it wouldn’t be true; the weather is so good here in California! By the way I could also add the atmosphere. Here, people don’t debate that much, I feel like contradiction is less strong than in the French culture… that’s not really stimulating.

Never mind, I’m already working on some subjects. A new town, a new state. Just a little bit more complicated to speak about certain questions. Street paintings are incontestably linked with their environment. I’m not a tourist, not yet a local. Nothing is really certain; in Paris I feel way more comfortable. Therefore I’ll have to deal with my certitudes without saying too much bullshit.

Girls, boys, see you soon.

One Response to “Re / Don’t call it a comeback”
  1. Très content en tout cas de lire ce nouveau message.

Home Contact About About Gallery Blogs Forum Wallpapers Links